Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
[bobocologie] [censure] [Energie] [geopolitique] [voloblog] Infos

"Poor People Lives Matter"

lundi 18 juillet 2022 par SHAHSHAHANI Volodia
GIEC 12mensonges

C’est le leitmotiv d’un livre de Christian Gerondeau, paru en avril 2022, et qui comporte un autre titre : " Les Douze Mensonges du Giec". Il y a aussi un sous-titre : "La Religion Ecologiste 2" en référence au titre précédent, présenté ici.

Un deuxième opus qui est au passage une réponse à une agression commise par Masson-Delmotte (une sorte de Jouzel au féminin), co-présidente du groupe 1 au sein du GIEC : elle avait déposé auprès du CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) un "signalement" pour "fausse nouvelle" contre Gerondeau. Rien de neuf sous le soleil écologiste, depuis longtemps en pointe pour la censure : voir le dernier paragraphe consacré à une certaine Lepage.

Ce nouveau livre n’est pas une resucée du précédent : on y trouve entre autres des statistiques sur le crime écologiste qui ambitionne de priver les pauvres d’ énergies abordables. Particulièrement parlants sont les tableaux comparatifs entre deux pays de peuplement comparable, la Chine et l’Inde, près d’ 1,5 milliard d’habitants chacun. Comme le montre le tableau joint, la mortalité infantile est inversement proportionnelle à l’émission de CO2.

Emission C02 par habitant/an : Chine 6,8 tonnes. Inde 1,7 tonne.
Mortalité infantile (0 à 19 ans) : Chine 250 000. Inde 1,2 million.

La démonstration est identique dans d’autres sphères mesurant le bien-être ou le développement social et individuel. L’espérance de vie atteint ainsi 82 ans dans les pays où les émissions de CO2 sont de 10 tonnes par habitant et par an, 50 ans là où les émissions sont inférieures à 1 t/ha/an.

Fort heureusement pour leurs peuples, la grande majorité des pays qui s’efforcent de sortir du sous-développement - quelque soit par ailleurs leurs orientations politique, idéologique, religieuse - ont envoyé paître les recommandations des apôtres écolos du "Great Reset" qui ne parviennent pas à imposer des contraintes dans leurs "COP". En témoigne, le réjouissant bide de Glasgow.

Reste la zone dite "Europe" déjà sinistrée intellectuellement et qui maintenant court à grands pas vers le sous-développement social pour la majorité de ses habitants. Les Gilets Jaunes avaient bien formulé leur préoccupation : "la fin du mois pas la fin du monde".


Messages et Commentaires ...
  • 15 juillet 2022 VSH - Famines écologistes ?

    C’est la question posée par Rémy Prud’Homme à propos de la crise au
    Sri Lanka


Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP