Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
[BDS] [censure] [colonialisme] [geopolitique] [racisme] [voloblog] Infos

Ni Charlie ni Paty

mercredi 21 octobre 2020 par SHAHSHAHANI Volodia

Qu’il soit clair que dans un pays pas (encore) en guerre civile et où subsistent quelques lambeaux d’état de droit, on ne doit pas être emprisonné et encore moins assassiné pour ses opinions. C’était vrai pour Charlie, cela le reste pour Paty.

Le recteur, averti des outrances porno-racistes de Samuel Paty auprès de jeunes enfants et de sa supposée politique ségrégationniste (les élèves musulmans peuvent sortir…) aurait pu le suspendre ce qui lui aurait sans doute sauvé la vie.

Après Dijon, nous avons à nouveau à la manœuvre, le terrorisme tchétchene, le préféré de nos judeo-sionistes hexagonaux, les BH-Lévy et Glucksman, père…mais on peut étendre au fils, la russophobie étant congénitale

Qu’est-ce donc que ce terrorisme qui se revendique de l’Islam ? Et comment le nommer ? Certes on peut dire "islamo-fascistes" comme on dit "judeo-nazis", mais à quoi bon solliciter encore godwin quand il y a des termes adaptés. Pour les seconds il y a un synonyme concis : "sionisme". Pour les premiers, qui concerne une grande religion universaliste de type christianisme, pleine comme ce dernier de sectes en tous genres, le plus simple est de faire confiance à ceux qui les connaissent le mieux et qui les ont liquidés, à savoir les Iraniens : ils appellent "takfiristes" les auxiliaires de l’axe arabo-occidental (sunno-sioniste) : Daesh, Al-Nosra et dérivés.

La France est tout sauf innocente tant dans sa politique extérieure qu’intérieure. Après la destruction de la Libye par le gang Sarkozy, l’équipe suivante (Hollande-Valls) a activement soutenu les takfiristes dans la tentative de destruction de l’état laïc syrien.

L’abolition de la relative indépendance française (gaulliste) s’inscrit dans un mouvement plus large, l’utilisation de l’axe arabo-sunnite par l’empire USioniste : utilisation couronnée de succès depuis 1980 en Afghanistan et ayant contribué à l’effondrement de l’Union Soviétique 10 ans plus tard. Cet "amour pour les musulmans" se prolonge aujourd’hui avec l’incroyable fable du "génocide ouïghour" alors que la Chine n’a fait que mettre fin au terrorisme au Xingkiang. Des takifiristes défaits en Syrie sont également mobilisés ces derniers temps pour créer des troubles en Asie centrale, avec aussi la Russie pour cible.

Sur le plan intérieur, c’est d’abord la gauchaille, notamment enseignante, qui est partie en guerre contre des fillettes portant un foulard dès le début des années 90. Avec déjà en tête de gondole une "grande figure du féminisme", la patronne de Publicis qui fait la com’ de l’Arabie Saoudite, Badinter-Bleustein-Blanchet. Il s’en est suivi la loi française de 2004 qui va à l’encontre de la déclaration universelle des droits de l’homme (article 18) :
"Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu’en privé, par l’enseignement, les pratiques, le culte et l’accomplissement des rites."
Ce qui ne semble pas poser de problème dans d’autres démocratures occidentales (US, UK).

L’horrible assassinat de l’enseignant de Conflans sert de prétexte pour approfondir le virage petit blanc du pouvoir avec déjà des règlements de comptes en faveur de la mouvance sioniste la plus radicale. Premières victimes annoncées :"L’Observatoire de la laïcité" et des organisations caritatives islamiques

Voir aussi
Charlie Hebdo ça suffit par Serge Uleski
L’ "éducation laïque" made in France
Badinter le racisme chic par Julien Lacassagne

A suivre. L’important va être de savoir comment protéger nos enfants/petits enfants de la déferlante fascisante qui infecte la société française.


Messages et Commentaires ...
  • 21 octobre 2020 Anthony Bonnard - Déclaration des droits de l’homme

    Un petit complément d’information concernant la Déclaration universelle des droits de l’homme : 57 pays musulmans ont ratifié en 1990 "la déclaration islamique universelle des droits de l’homme" qui est une version très adaptée à leur sauce religieuse et la liberté en prend un sacré coup et je ne parle même pas des droits réservés aux femmes.

  • 22 octobre 2020 VSH - "universel"…

    …est un abus de langage de la part de ces pays.

    - Apparemment il y aurait au moins deux déclarations, islamique 1990 et arabe 2004

    Cela dit je ne vois pas trop le rapport avec l’article ni avec la déclaration de l’ONU de 1948 qui ne se fait pas au nom d’une religion mais se contente d’énoncer les conditions d’exercice des religions.

  • 23 octobre 2020 VSH - "caricatures" ?

    par Serge Uleski


Proposer un commentaire

BDS

accueil | espace privé | site sous SPIP