Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
[censure] [geopolitique] [press&web] [santé] [voloblog] Infos

Coronavirus : les caves se rebiffent

samedi 18 avril 2020 par SHAHSHAHANI Volodia

Les USA (Trump) viennent de lancer une campagne de dénigrement de la Chine, aussitôt suivis par le paillasson français (Macron), tentant de faire diversion de leur incurie devant la pandémie. La teneur des propos est uniforme : la Chine a menti. Et l’on reprend dans les media occidentaux la "thèse" de Pompeo de "la fuite" depuis un laboratoire de Wuhan. C’est une hypothèse, à côté d’une autre qui voudrait que l’infection se soit propagée sur un marché de la métropole du Hubei. Pourquoi pas l’une ou l’autre ?

Il existe cependant une troisième hypothèse, évidemment tue dans le mainstream occidental : l’origine serait à rechercher aux Etats-Unis. Cette explication semble plutôt partagée en Asie, y compris dans des pays pas spécialement liés à la Chine (Japon, Taiwan…)

Les partisans de cette thèse évoquent la fuite de produits toxiques depuis un labo du centre d’expérimentation de guerre bactériologique etatsunien de Fort Derrick en aout 2019. Il y eut des victimes, le labo fut fermé, et on fit porter le chapeau…à la cigarette électronique, ce qui fut ultérieurement réfuté. Mais aux Etats-Unis il ne fut plus question de Fort Derrick.

Les Chinois n’ont pas recouru à la thèse d’une introduction volontaire du virus mais certains envisagent la possibilité d’une propagation par des athlètes etatsuniens venus à Wuhan aux Jeux Militaires Mondiaux, les 27 et 28 octobre

Trois hypothèses donc pour le moment, dont la 3ème (origine US) a la préférence d’Ariane Walter


Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP