Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
[avalanche] [communauté] [Queyras] Infos

Hommage à Alain VINCENT

samedi 31 janvier 2015 par VOLLE Louis

Triste 24 janvier 2015 ! Alain Vincent et ses cinq compagnons sont engloutis par l’avalanche du Bachas sous le couloir nord de la Mamelle au dessus de Ceillac en Queyras.
Bien peu le connaissent. Le web, les chroniques alpines et toute forme de communication valorisant sa superbe trajectoire au cÅ“ur des montagnes lui étaient étrangers. Un Homme simple, drôle, discret et pourtant véritable génie pour créer du lien entre les êtres avec qui il partageait quelque chose ; et pas seulement en montagne ! Pour nous ses copains, ses amis, la peine et la perte sont immenses. Pour Volopress il fà»t un artisan peu visible mais omniprésent pour les Toponeige QUE, CTA et EES. Nous lui devons nombre de courses peu connues ou insolites. Que de moments passionnants passés avec lui à inventorier, comparer nos expériences, nos projets, partager les moments de bonheur ou de peur ! Après l’édition de QUE1 il avait eu le coup de foudre pour le massif d’Assan, si proche et visible de chez lui mais si austère, difficile et d’une certaine manière repoussant. Il l’avait en quelque sorte apprivoisé, entraînant des copains incrédules puis médusés d’avoir pu skier des pentes aussi insolites. Le premier parcours intégral du sommet par le sud décrit dans la fiche récompense sa sagacité.
Plusieurs commémorations de sa mémoire dans le Briançonnais ont été de forts moments d’émotions pour les très nombreux amis et témoins de son rayonnement, aussi bien ceux des CAF des Hautes Alpes, de l’ASPTT, des clients de La Poste à Chamonix ou Briançon, des gardiens de refuges, des hauts alpins de son voisinage.
Alain tu nous manques déjà. Ta présence nous tiendra longtemps compagnie quand nous tracerons ces pentes qui nous réunissaient. Toujours aussi belles, je crains que leur magie soit altérée le temps d’un deuil durable. Nous reprendrons alors libérés, cette quête du beau et de l’amitié qui nous rapprochaient.
Jacques Roux/LVO



Alain Vincent juin 2014 Pta del Alp
Messages et Commentaires ...
  • 31 janvier 2015 Bernard de Miscault - à Alain

    Triste moment, mais tu n’aurais pas aimer nous voir avec les yeux rougis.
    Alors un grand merci pour les randos partagées, avec comme point d’orgue cette magnifique traversée des Veyres en mars 2011. Un grand merci pour ton aide au CAF du Guillestrois. Un grand merci pour ta gentillesse, ta simplicité, ta joie d’être.
    Tu manques à nos montagnes.
    Les bons souvenirs nous inciteront à y retourner.
    Ciao l’artiste.


Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP