Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
Matériel

Dynafit Seven Summits

lundi 7 janvier 2008 par BORNE Marc

- Skis Dynafit Seven Summits
(modele en dessous du Mustagh Ata 1cm de moins pour les cotes)
- Taille 163 cm
- Cote 113-78-100
- Rayon 13,1M
- Poids 1280g par ski (sans les fixations sur la balance magasin)

Je mesure 1,65 m et je pese 68kg
Pour ces skis 163 cm il y a 10 à 15 cm de portance en moins car la spatule et le talon sont relevés
Les virages sont ronds sans heurts, coulés...Tourner sur place (tourner dans 2m de large ) est trivial
et la portance est excellente malgré la taille , incroyable , facile.
La structure bois est mon coup de coeur (nostalgie) comme mes premiers skis il y a 45 ans.

- Neige humide et poudre :
La lourde ca passe terriblement bien et la poudre aussi.
- Neige tassée et transformée :
descente sur la piste les skis sont d’une facilite déconcertante, virages à gogo et avec le bout arriere relevé le 360 à plat aussi ...
- Neige tres ferme, dure :
Tres peu testée hormis des plaques gelées en piste sous la croix de chamrousse, correct
- Durete du ski : Adepte du ski souple je suis ravi.

Equilibré aussi, à la descente
et à la montée le ski est bien reglé avec les peaux,légèrement incliné vers l’arriere => la conversion est très facile...

Parmi mes paires de ski (altiplume,hagan, dynastar... ) le dynafit sera mon ski plaisir et
l’équation (poids du ski, spatule, patin, talon, qualite de la neige [1] ,prix) est pour moi bien résolue pour un grand amusement avec le dynafit seven...

J’attendais cela depuis trés longtemps des skis assez larges au patin
pour avoir fait du surf de 1986 à 1996. Avec un poids raisonnable pour mon état de forme skieur/randonneur citadin, ce dynafit devrait me convenir pour beaucoup de sorties.
Le choix d’un ski n’est il pas un compromis permanent ?
Allez à vos spatules et bons skis.


[1Pour la neige tres ferme je prefere les skis droits mais cela concerne très peu de mes sorties.

Messages et Commentaires ...
  • 26 janvier 2009 guillaume - comparaison

    bonjour,
    avez vous eu l’occasion de comparer le comportement du seven summit en t163 et de l’atitrail powder en 160. Les poids et cotes sont semblables. le powder ayant une dimension au patin supérieure de 5mm et un rayon de 20m..
    Merci par avance de vos commentaires
    Bon ski
    Tchuss
    Guillaume

  • 26 janvier 2009 LTA - rayon erroné

    Attention, le rayon de 13m que tu annonces Marc est erroné. On doit être plus proche de 20m en 163 et aux alentours de 22m en 170. Si certains l’ont calculé précisément...

  • 26 janvier 2009 Jeroen Zijp - outil de calcul

    Avec l’outil de calcul du rayon de courbure
    on trouve plutôt 18m en 163 et 20 en 170.

  • 15 février 2009 LTA - Un très bon ski

    Pour compléter le message de Marc puisque je possède ce ski depuis une semaine et que j’ai pu apprécier son comportement sur près de 7000 m de déniv. Tout d’abord, qq mensurations. ski pris en 170 ; le bonhomme mesure 174 et pèse 64 kg nu.
    J’évolue avec plusieurs paires dont l’une est le ski à "tout faire", celui qui sert pour 60-70% des sorties de la saison. Pour celui-ci, mes critères objectifs sont :
    - poids <3kg (et si possible à 2kg700)
    - rayon >20 m
    - patin > 75 mm
    - prix < 400€

    Au-delà, il y a bien sà»r le comportement du ski sur la neige (critères subjectifs). Il doit être facile à manier, permettre de faire des grandes courbes sans trop de fatigue et accrocher suffisamment dans le dur. Compte tenu des différents retours en ma possession, deux modèles m’ont fait hésiter comme Guillaume : le Dynastar Powder et le Seven Summit. J’ai finalement opté pour le second, l’occasion (du prix) faisant le larron mais aussi parce que trois forts skieurs me l’avaient conseillé (des gens qui à priori savent de quoi ils parlent) dont Jean Bouchet et aussi quelqu’un qui avait pu comparer les deux modèles en question. Le Seven, plus souple en spatule, serait plus maniable que le Powder, avec une spatule qui déjaugerait plus facilement dans la profonde.
    Après quelques sorties donc avec surtout de la bonne neige mais quelques passages croà»tés, un couloir en neige dure et de la forêt un peu dense, je peux dire du Seven que :
    - C’est de très loin le ski le plus facile à skier que j’ai eu (modèle précédent = Volkl Snowwolf)
    - Maniabilité exceptionnelle entre les arbres
    - Très bonne accroche (à relativiser car le couloir ne faisait pas 50°, la neige n’était pas béton non plus et le ski est neuf)
    - Pas de problème de survirage comme j’avais avec le Volkl et ses 18m de rayon.

    - Pour conclure, je ne peux pas faire de point de comparaison avec le Powder que je n’ai pas essayé mais je suis enchanté de mon nouvel outil.


Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP