Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
Matériel

La Pure pas pire ?

jeudi 6 février 2003 par SHAHSHAHANI Volodia

"Pure" est le nom de la prochaine fixation Silvretta qui vient d’être dévoilée au salon des sports d’hiver de Münich où sont de plus en plus présentées les nouveautés du ski au détriment du salon de Grenoble (SIG) en perte de vitesse. Cette fixation se présente comme une plaque traditionnelle avec les mécanismes à l’arrière et un accompagnement du déclenchement situé sur la butée avant. La principale innovation de la "Pure" est évidemment son poids, puisque le fabricant annonce 1200 g la paire. On trouverait toutes les fonctionnalités qui caractérisent les fixations à plaque : réglages multipointures, adaptation de tous types et marques de chaussures, couteau, stop-ski etc. Si le pari est réussi ce serait bien sà»r une performance puisque :

  1. à ce poids on n’a connu que des fixations à plaque sans sécurité ou avec des déclenchements partiels ;
  2. les autres fixations à plaque présentes sur le marché accusent respectivement 1700 g (diamir de Fritschi) et 1900 g (easy go de Silvretta).

\"\"
La "Pure" si elle tient ses promesses, présentera - enfin - une alternative d’un poids décent pour ceux qui n’ont pas encore opté pour la Low-Tech (750 g) ou la Tri-Step ( 870 g) de Dynafit. Ce serait aussi un rachat après les deux bévues consécutives de ces dix dernières années et qui avaient vu fondre le crédit dont avait longtemps bénéficié Silvretta avec sa fameuse "404".

  1. la SL, sorte de mécano à inserts, plus lourde, moins sà»re et beaucoup plus cassante que la Low Tech.
  2. la Easy GO, à plaque, plus lourde (en poids et design) que la Diamir et qui n’apportait pas de grande innovation par rapport à la 404.

Dans ces conditions, la "Pure" ne saurait en effet être pire... On attendra tout de même des tests sérieux de terrain avant de s’emballer.


Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP