Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
[territoires] [Belledonne] Courses

Bientôt la ZAD des VANS ?

lundi 2 novembre 2015 par SHAHSHAHANI Volodia

Pour se comprendre :
- 1. ZAD, "zone à défendre", comme à Sivens (barrage), Notre dame-des Landes (aéroport), Roybon (center park) etc.

- 2 VAN (Grand et Petit) , derniers sommets importants (plus de 2400 m) au sud de la chaîne de Belledonne. S’atteignent en randonnée l’hiver en contournant la station de Chamrousse.

- Dans une interview récente à Montagnes Magazine, le maire de Chamrousse, Philippe Cordon, a fait part de son intention d’équiper ce(s) sommet(s) pour le ski mécanique. Pourtant le site bénéficie d’une double protection qui ne pourrait a priori être déclassée que sur une décision ministérielle. Les raisons, explicites ou non, sont communes à tous les dossiers de ce type.

- Gagner de la hauteur contre le "réchauffement climatique". C’est un refrain entonné depuis trente ans notamment par la Compagnie des Alpes mais il ne tient pas la route. Depuis l’an 2000 on a skié très confortablement en moyenne et même en basse montagne. Début juin 2013, on ne touchait pas un caillou jusqu’au pied de la station et c’est en moyenne le cas jusqu’en mai, alors que la station est fermée. Un peu au nord de Chamrousse, la station de Val Pelouse a, elle, fermé définitivement, mais l’enneigement n’était pas en cause.

- Ici, les 200 m d’altitude supplémentaires (de 2250 à 2450 m) ne changeront rien de ce point de vue. D’autant que la zone convoitée, particulièrement rocheuse, nécessite un gros enneigement. En outre, l’accès à la combe des Vans est raide et étroit ce qui ne peut en faire une piste commerciale qu’au prix de gros terrassements. Autrement dit la partie basse de la station - le final de la descente olympique de Casserousse à 1400 m- est plus souvent praticable grâce à son orientation nord et au sol herbeux. Engazonner toutes les pistes afin de skier avec 20 cm de neige serait un investissement plus avisé que le terrassement des Vans.

- Une autre raison est l’affichage de l’altitude et d’un kilométrage de pistes qui peuvent "motiver" certains "tour-opérators". Mais peut-on confisquer un itinéraire de randonnée apprécié pour une clientèle hypothétique ? Sur la stratégie de la station, voir aussi l’interview de Philippe Cordon sur Alpipro.

- Le contexte concurrentiel. Chamrousse souhaiterait être mieux armée, notamment pour du ski sportif, face à des concurrentes telles que les Sept Laux ou les grosses stations de l’Oisans, Alpe d’Huez et Deux Alpes. Mais dans un contexte où l’offre globale est excédentaire, on ne voit pas pourquoi il faudrait encore équiper des espaces vierges. L’époque du "ski populaire" promu par le Plan Neige est révolue. Pour habiller Paul, il faudrait déshabiller Pierre et pour cela il faudrait une gestion équilibrée dans un espace géotouristique à redéfinir, ici le département de l’Isère. Une utopie dans notre système trop étatiste et trop libéral à la fois.

- Equiper les Vans a d’autres conséquences. Depuis le Grand Van un couloir pas trop difficile et peu exposé permet d’atteindre la combe voisine du Sorbier (2526 m) à l’altitude de 2250 m. Autant dire qu’il sera plus que délicat de remonter en peaux de phoque la pente initiale depuis les lacs Robert (2000 m) au milieu des (hors-)pistards. De l’autre côté, si la remontée finale pour les Vans part du plat (petit lac) des Escombailles à 2000 m, on viendra aussi de la Croix de Chamrousse par le col des Trois Fontaines, puis celui de la Botte, moyennant un mini terrassement de ce dernier pour passer à niveau.

Conclusion. Equiper les Vans c’est en fait transformer en domaine pisté l’espace dédié à la randonnée hivernale à l’extrême sud de Belledonne. La précédente tentative d’équiper les Vans avait échoué à la suite d’une forte mobilisation. Il devrait en être de même cette fois. A défaut, on aurait surement droit au spectacle d’une ZAD d’altitude.


Messages et Commentaires ...
  • 11 novembre 2015 Jean Jacques Bianchi - tourisme

    ne pas se limiter à argumenter sur les csq pour les skis randonneurs, le pb est plus vaste : perte du tourisme été, hiver, de ( la majorité silencieuse .. ) qui recherche la nature à peu près intacte, et sur le désastre environnemental ( paysage, faune, bruit, ... sinon, pétition oui, mais où ????

  • 11 novembre 2015 VSH - CSP ?

    - je connais les CSP (catégories socio professionnelles) mais pas les CSQ.
    - Pétition ? je crois qu’il y en a déjà qui circulent mais on devrait bientôt avoir des nouvelles des associations de défense les plus qualifiées pour organiser la "défense" : MW, FRAPNA, FFCAM, ADHEC…

  • 12 novembre 2015 Jean Jacques Bianchi

    pardon ! csq = conséquences en abrégé ...

  • 13 novembre 2015 mic raynal - ski

    Bien sur je m’oppose a quelque aménagement ou que ce soit, mais le problème est ailleurs ; le ski de rando même s’il a apparemment moins d’impact (nombre de pratiquants /au ski de piste)ce fait dans des lieux sauvages ,et il n’y a de nos jours aucun couloir aucune combe qui ne soit rayé par des randonneurs, la faune alpine en prend pour son grade vu quelle est fragilisé en hiver. Je crois que l’on ne peut opposer les skieurs de piste aux randonneurs, nous faisons parti de la même culture hédoniste qui détruit la nature, il a est de même des falaiseux.Nous cultivons notre égo à fond ,nous sommes dans la position après moi le déluge !

  • 16 décembre 2015 VSH - manif le 7 février

    Plusieurs associations de pratiquants de la montagne appellent à une manifestation le dimanche 7 février sur le site des Vans pour signifier leur refus de le voir équipé mécaniquement . Des précisions seront données ultérieurement par les organisateurs (MW, FFCAM, FRAPNA…)

  • 7 janvier 2016 VSH - Compétitions annulées à Chamrousse

    La station de Chamrousse a décidé d’annuler toutes les compétitions de ski-alpinisme à la suite de la prise de position de la FFCAM de s’opposer à l’équipement des Vans. Voir article de Montagnes Magazine

  • 7 janvier 2016 VSH - vans : non, heliski : oui

    Ils doivent bien se marrer à Chamrousse en consultant le site "skitour". A rapprocher de ce forum sur les Vans sur le même site

    Après la réaction négative de contributeurs du site skitour la réclame pour l’héliski a été supprimée en fin de journée. Le lien qui y faisait référence est donc obsolète, tant mieux. Afin que chacun sache de quoi il a été question la copie de la publicité se trouve en bas de l’article de référence.

  • 1er février 2016 VSH - compensation

    Il en est question sur le site Le Bruit du Vent.
    Article intéressant qui remet en perspective l’affaire EDF-Combe Madame. Deux très petites réserves pour ma part.

    1. La mise en doute du "contexte climatique" : même en cette année de disette extrême, l’enneigement est suffisant sur ce secteur, pour la piste comme pour la rando.
    2. Téléphérique Grenoble-Vercors assimilé au greenwashing. Partisan du transport par câble de la ville au village (et non du village au sommet) je suis plus réservé que l’auteur (voir CDV/L2, commentaire pg 290)


Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP