Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.

1871m - Chartreuse

Pas de Montbrun, En aller-retour depuis le col de Marcieu

N° : 5209
Date : 2016-02-20 00:00:00 Départ : 10h00
Rédacteur : STB
Accès : RAS
Logistique : SO
Météo : beau temps doux, voilé par moment
Limite skiée : 960
Neige : lieu/altitudeTotale (cm)Meuble (cm)Qualité de la neige
1000/depart piste500croute de regel
1500/forêt405poudre chauffée sur fond dur
1800/pas de Montbrun-10idem
Pas de Montbrun

::... Nivologie ...

Fond dur bien présent, grip parfois moyen pour le ski mais les 10 cm de neige récente adoucisse bien le touché de neige.
Quelques micro-purges de cette neige fraiche récente mais vraiment rien d’inquiétant

::... Itinéraire ...

Col de Marcieu => sommet des pistes => traversée vers le sud par l’itinéraire du tour des petites roches => Pas de Montbrun en AR => retour par la piste jusque sous les Charassons, remontée à l’Alpette => Aulp du Seuil => couloir en virgule

Dans le pas, j’ai suivi le même itinéraire que celui décrit par MLF

::... Commentaire ...

Itinéraire pas évident depuis le bas et sans doute encore moins dans la version boucle du topo-neige (mais qui doit être très belle). Je suis parti sans consulter les 3 comptes rendus existants sur le site, les lire m’auraient sans doute éviter quelques errances sur les vires enneigées.

Tentative de descriptif (gauche/droite sont donnés dans le sens de la progression)
Du haut des pistes, il faut suivre l’itinéraire du tour des petites roches (balisage jaune et rouge), piste évidente qui traverse longuement vers le sud en ascendance faible mais assez régulière.
A l’aplomb du dome de Bellefond, la piste se perd dans une zone ou la végétation s’éclaircit. Continuer en ascendance à gauche, on arrive sous le Pas de Montbrun : il faut prendre le couloir de gauche (photo), jusqu’à buter sous un bloc coincé. On s’échappe alors vers la droite pas une sorte de rampe/vire ascendante. On arrive à une épaule avec des pins. Il faut continuer vers la droite en passant derrière une petite aiguille (point bleu de balisage). une faiblesse dans la barre permet de gagner les pentes supérieures moins raides.

Messages et Commentaires ...
  • 20 février 2016 de VSH - Pas de Montbrun, En aller-retour depuis le col de Marcieu

    Salut Stephane, n’est-ce pas la variante A10.1 que tu as suivie ? Voir le parcours de JBT

    Ps : je t’ai aperçu finissant par la piste de luge de Marcieu où je m’éclatais avec ma petite fille Maya

  • 20 février 2016 de LTA - Pas de Montbrun, En aller-retour depuis le col de Marcieu

    Oui c’est A10.1. Je suis quand même dubitatif. En 2013, année exceptionnelle, A10.1 passait sans souci le 1 avril alors qu’il fallait sauter sur A10. Qui a fait A10 sans saut et combien de jours en moyenne par an le saut est acceptable pour un skieur du niveau (mais pas un OVNI), tant au niveau de la hauteur que de la qualité de la réception ? Ne faudrait-il pas inverser A10 et A10.1 ?

  • 20 février 2016 de VSH - Pas de Montbrun, En aller-retour depuis le col de Marcieu

    Attention : ne pas confondre A10 "normal" (numéroté), donc couloir inférieur comme celui de A10.1 avec A10 direct optionnel (non numéroté). C’est JBO qui m’avait dit l’avoir sauté mais je ne sais plus la date.

  • 21 février 2016 de LTA - Pas de Montbrun, En aller-retour depuis le col de Marcieu

    Ah oui. Effectivement, c’est clair à la lecture du topo mais un peu moins sur la photo qui laisse supposer qu’à la descente, on tire droit. Ceci étant, tu parles d’un déchaussage en suivant A10 "normal" avec petite remontée. Si déchaussage sur A10.1, pas e remontée donc plus pratique ? Dans tous les cas, il faudrait savoir lequel des deux passe le plus souvent skis aux pieds. En 2013, je n’ai pas déchaussé sur A10.1 mais on ne peut pas considérer ces conditions comme normales.

  • 22 février 2016 de STB - Pas de Montbrun, En aller-retour depuis le col de Marcieu

    Bon je vous dis tout : je suis monté par A10.1, mais pour le franchissement de la dernière barre je n’ai pas trouvé le bon passage, je suis passé 15 m trop à gauche dans une sorte de dièdre couché qui clairement ne se skie jamais.
    Du coup, à la descente, j’ai suivi A10 à vue : descente du couloir jusqu’au ressaut, saut clairement pas dans mes cordes dans les condis actuelles, traversée jusqu’à recroiser mes traces de montée. Je les ai suivies de nouveau vers le haut et cette fois j’ai trouvé le bon passage, celui avec le balisage bleu.
    Je suis du même avis que LTA :
    - A10 direct doit passer rarement... à tout prendre le saut dans le couloir de droite (orographique) semble plus jouable ;
    - A10.1 sans doute plus souvent en conditions : le ressaut est très court, pas très raide, avec des blocs bien fissurés qui retiennent la neige.

    Le tracé en rouge sur la photo est A10.1

  • 22 février 2016 de MLF - Pas de Montbrun, En aller-retour depuis le col de Marcieu

    Salut Stéphane,
    Le circuit en boucle est superbe, mais je l’avais mentionné sur ma sortie, c’est pas à mettre sous toutes les spatules, car le cheminement n’est pas si évident. Pour cause le couloir directe n’a pas l’air de passer souvent (?) et est assez haut, ce qui implique de passer d’un couloir à l’autre par une traversée expo et assez raide. D’autant plus que lorsqu’on vient ici, on vise la poudreuse et c’est des pentes qui chauffent assez vite, donc si la neige devient dangereuse la traversée peut être problématique. Les décisions sur le cheminement à prendre doivent être rapide et les bonnes pour rester un minimum de temps au dessus du couloir direct. D’autant plus que certaines années (pas cette année) il y a des belles corniches surplombantes au dessus et une rupture de celles-ci serait fatale si elle part avant qu’on mette les pieds dans la traversée expo. Bref un bel itinéraire, mais pas si tranquille.


Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP