Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.

3044m - Ecrins

ENTRE PINIERS, vallon de Chabrière

N° : 4727
Date : 2013-06-05 00:00:00 Départ : 05h30
Rédacteur : VRL
Topo : ESU n° : D19
Accès : RAS
Logistique : SO
Météo : Grand beau sans vent puis nuages vers midi
Limite skiée : 2140
Neige : lieu/altitudeTotale (cm)Meuble (cm)Qualité de la neige
2140 / replat des PissesNC00type névé molle à 11h15
2200-2450 / ChabrièreNC00-05croûtée s'affaissant sous les skis
>2450 / pentes O puis SNC00-05transfo dure revenue à point à 10h45
ENTRE PINIERS ENTRE PINIERS ENTRE PINIERS ENTRE PINIERS ENTRE PINIERS ENTRE PINIERS ENTRE PINIERS ENTRE PINIERS ENTRE PINIERS ENTRE PINIERS

::... Nivologie ...

Aucun souci avant les derniers mètres : 10 m sous le sommet, j’ai provoqué un beau "Voumm" qui m’a dissuadé de continuer, d’autant que la pente se redresse un peu sur la toute fin. Les pentes en dessous ne risquaient pas de bouger spontanément, mais avec l’aide d’une plaque, même petite, déclenchée au sommet, la neige récente pas complètement tassée pouvait être mobilisée sur 20 cm d’épaisseur. C’était pile l’heure de descendre (10h45), je n’ai donc pas demandé mon reste...

::... Itinéraire ...

Montée par le chemin d’été du lac des Pisses jusqu’au replat homonyme au-dessus des premières cascades. Suite assez évidente, si ce n’est que j’ai coupé au plus court par une pente un peu plus raide pour gagner la belle combe qui mène au replat sous le Tuba. Descente identique, avec un portage de 600 m, donc. À noter deux névés à traverser sur le chemin, un vers 1800 et l’autre plus haut... prudence en baskets !

::... Commentaire ...

le ratio 60/40 est tout juste respecté, juin est donc validé... et il y a encore de quoi faire dans le secteur si on accepte le portage qui ne prend pas plus d’une heure et demie. Il y a bien des bandes de neige en rive gauche qui mènent jusqu’à environ 1800, mais il y a plusieurs interruptions et une remontée sous les cascades de la Pisse. Il y aussi un étroit goulet qui assure peut-être la continuité, mais il n’est plus très rempli et je n’ai pu l’emprunter avec un regel médiocre sous 2300. J’ai été doublé par un coureur qui faisait son footing jusqu’à la neige. Vu personne d’autre. Deux traces pas très vieilles, mais je n’ai pas pu voir d’où elles venaient dans le haut. Très bon ski entre 10h45 et 11h sur les 650 premiers mètres.

Messages et Commentaires ...

    Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP