Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
Neige

Février 2014

jeudi 27 février 2014 par YETIS

06/02. vsh. Le mois a commencé avec une succession de petites chutes de neige, surtout le mercredi 5. Le cumul le plus important est au sud avec 60-70 cm sur le 04 et le 06, et en moyenne 30 cm sur les 38, 73, 74.

07/02. lta. Nouvelles chutes de neige avec une limite pluie-neige entre 1000 et 1100 m sur Préalpes du 38 ; 200 m plus haut sur Belledonne. Le cumul sur Chartreuse vers 1800 m est entre 25 et 30 cm, contrairement aux 10 cm annoncés par MF. Cette neige est tombée avec du vent soufflant dans de multiples directions.

12/02. vsh. Le 8/02 il a bien neigé dans le sud-ouest de l’Isère avec 25 à 35 cm de 1600 à 2000 m en Matheysine, 30 à 40 sur l’ouest des Ecrins. Nouvelle chute conséquente le 10/02 avec 30-40 cm sur la Chartreuse à ces mêmes altitudes. A ce stade de la saison on skie assez confortablement à partir de 1200-1300 env. L’absence de grosse chute humide en début de saison pénalise toujours le ski dans les forêts denses où les branchages n’ont pas été couchés ; idem dans les zones de vernes. Nous sommes presque à la mi-février : la neige croûte déjà dans les versants est et sud même peu raides. le 12 la poudreuse résistait mieux en versant ouest.

18/02. vsh. Après un nouveau redoux (pluie à plus de 2000 m), nouvelle chute en deux temps les 15 et 16 jusqu’à basse altitude : de 35 à 50 cm en moyenne à 1500 m sur tous les massifs des Ecrins au Mont-Blanc.

19/02. vsh. A nouveau fort réchauffement avec pluie de sable. Commencé en pentes ensoleillées dès le 17, il s’est poursuivi les 18 et 19, croutant la neige dans la plupart des orientations.

20/02. vsh. Transformation plus rapide que prévu en pentes sud >20°.

27/02. vsh. Importante chute de neige les 25-26 sur les Préalpes du Dauphiné, Chartreuse et Vercors avec 50 cm dès 1200 m, parfois plus dans le second massif au-dessus de 1600 m. Ces précipitations n’ont pas été trop affectées par le vent et la neige est peu dense (enfoncement skis de 40 cm avec une bonne glisse dès 15-20°). Ailleurs, tant au sud qu’au nord, il a aussi neigé, mais moins : de 25 à 40 cm.

01/03. vsh. Avec une dernière salve le 28/02 se poursuivant le 1/03, le total à 1800 m relevé par MF serait depuis le 26 : 80 cm en Chartreuse et Vercors, 60 cm sur Belledonne, Aravis et Chablais, 50 cm sur Bauges et Beaufortain.


Messages et Commentaires ...
  • 7 février 2014 LTA - Bulletin nivo 74

    En Haute Savoie, le bulletin nivo annonce ce jour "un bon risque 3". Pourquoi "un bon 3" ? Peut-être parce que le risque 3 est souvent sous-estimé et considéré comme risque moyen par les pratiquants, alors qu’il est un risque "marqué" et que cette fois, ce risque est vraiment marqué sans être fort pour autant. C’est assez surprenant mais en même temps, pas plus que le risque 4 annoncé systématiquement sur les massifs du sud lors de chaque chute de neige de 30 cm. Le risque 5 étant très exceptionnel (routes et hameaux menacés), ne faudrait-il pas réserver le risque 4 pour les situation de grand danger généralisé (mais pas extrême) comme il l’est utilisé sur les massifs du nord ? Personnellement, c’est une question que je me pose et j’aimerais connaître l’avis des spécialistes. En tous cas, il y a un manque d’homogénéité entre les départements auquel je pense qu’il faudrait remédier.

  • 7 février 2014 MAN - 4 niveaux

    J’étais à une conférence "faire sa trace " de l’ANENA. Pour eux ils raisonnent sur 4 niveau, le risque 5 étant exceptionnel et d’une très grande dangerosité. Il a bien insisté sur le fait que l’on sous estime trop le niveau 3 qui est en fait très élevé si on reste sur une échelle de 4 (suivant les orientations...). En tout cas il me semble qu’ils l’interprètent comme ça.

  • 8 février 2014 STB - Echelle log

    D’après Munter, qui a beaucoup travaillé sur les statistiques d’accident, il faut considérer que l’échelle utilisée dans le bulletin nivo est une échelle non pas linéaire mais logarithmique. Pour être clair, le niveau de risque (apprécié en terme de probabilité d’accident) double quand on franchit un niveau. Vu comme ça, on mesure mieux la différence entre un niveau 2 et un niveau 3, sans parler du 4.

  • 21 février 2014 VSH - neige au 19 février

  • 4 mars 2014 VSH - 3 niveaux insuffisants


Proposer un commentaire

Dans cette rubrique

accueil | espace privé | site sous SPIP