Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
Neige

Février 2019

mercredi 27 février 2019 par YETIS

01/02. vsh. La première phase de l’offensive neigeuse a tenu ses promesses en quantité mais aura été moins humide qu’annoncé en n’affectant que brièvement les massifs les plus occidentaux - Champsaur, Dévoluy, Vercors, Chartreuse, Bauges - à tel point que la nivose du col de Porte (1325 m) s’est augmentée de 40 cm (de 110 à 150 cm). Pour la deuxième journée consécutive la prévision de risque reste maximale dans la majorité des massifs alpins, ce qui n’est pas fréquent.

04/02. vsh. Du 31/01 au 03/02 il aura neigé du nord au sud (du Mercantour au Chablais) de 50 à 100 cm et même davantage en Isère sur Chartreuse, Belledonne, Taillefer. De très grosses accumulations sous vent de nord ont été relevées en Matheysine, avec des congères de 130 cm à 1100 m (secteur ND. de Vaulx). Le niveau de risque a été partout rapporté à 3. La prudence reste de mise.

07/02. vsh. Depuis le 5/02, la neige commence à se transformer sous 2000 m dans les orientations chaudes, même peu inclinées. Le début du mois de février, même avec des températures de saison (0 à -5° à l’abri), ce n’est pas le début du mois de janvier. Et ce n’est pas non plus un début mars, quand la transformation est plus rapide. D’où la difficulté de choisir la bonne destination. Restent les pentes froides…jusqu’à un certain point. Ce jour (07/02) en Vercors sous 1700 m, neige cotonneuse sur 50 cm (à skier tout droit) dans toutes les orientations y compris nord.

27/02. vsh. Trois semaines d’anticyclone caractérisées par :
- inversion fréquente de température
- températures en plaine ou certains postes de moyenne montagne négatives le matin, printanières l’après-midi
- maintien d’une neige sèche et froide à l’abri, humidification (voire transformation sous 2000 m) en zone ensoleillée, puis fonte importante.
- pratiquement pas d’évolution de la neige au sol des nivoses Meteo-France entre le 6 et le 27 février :
Aiguilles Rouges (2330 m) 120->110 cm ; Beaufortain (2240 m) 210->180 cm ; Belledonne (2240 m) 260->250 cm ; Cerces (2450 m) 120->120 cm.
Et même plus bas, sans la moindre chute de neige, on note une bonne résistance comme en Chartreuse (1300 m) 150->110 cm ou en Bauges (1630 m) 120->80 cm.

- Les températures de ce mois de février sont considérées comme "exceptionnelles". Des services meteo ont signalé une occurence du phénomène en février 1960. A cette date (j’avais 15 ans) je ne me préoccupais pas de la neige et de la température mais du soutien à la guerre d’indépendance du peuple algérien en créant un cercle des "Jeunesses Communistes" au Lycée Buffon…où adhèrera plus tard un certain Axel Kahn. Passons…

- Je me rappelle en revanche février 1980 qui présente pour moi des similitudes avec cette année 2019. De très fréquentes et abondantes chutes de neige m’avaient valu - comme aux autres pisteurs-artificiers des 7 Laux - de copieuses primes de déclenchement s’ajoutant au salaire fixe. Il devait y avoir (au pif) début février un mètre de neige au sol dans la grenouillère de Pipay (1500 m).

- Puis une canicule dont je ne peux dire combien de temps elle a duré (MF doit pouvoir le retrouver ?) a pratiquement mis à sec la dite grenouillère. Je me rappelle très bien, après avoir effectué un secours en tee-shirt m’être fait remonter (si j’ose dire) les bretelles pour tenue non conforme (l’uniforme était alors un anorak jaune, on n’avait pas pensé au gilet…). Puis, en mars il s’est remis à neiger fortement et on a retrouvé, à mon souvenir, à peu près la même hauteur de neige qu’en Janvier. Après la saison en station, je me rappelle un très grand cru pour la pente raide jusqu’en juillet.


Messages et Commentaires ...
  • 2 février 2019 LTA - très rare même

    Je n’ai pas souvenir d’avoir vu le risque 5 deux jours de suite sur un massif tel que Belledonne donc il s’agit d’une prévision vraiment exceptionnelle. Par ailleurs, je m’interroge quand même sur la généralisation de ce risque 5 notamment aux massifs les plus au sud-est quand il n’a l’air d’être tombé "que" 50 cm, comme en attestent les webcams (Allos, Isola 2000) et la nivôse Millefont plutôt bien représentative de la réalité.

  • 2 février 2019 VSH - nature du risque

    si le risque est seulement accidentel même généralisé, normalement on cote "fort" (4) et non "très fort" (5) réservé aux avalanches naturelles dévastatrices.

  • 6 février 2019 LTA - 239 cm

    C’est le chiffre annoncé par MF sur le cumul de neige tombé entre le 22/01 et le 03/02 en haut des pistes de SPDChartreuse (1700 m). Au pifo, je dirais qu’il en est tombé au moins autant sur Haut Bréda. On parle de 180 cm au Pleynet entre le mardi et le vendredi 31.

  • 7 février 2019 VSH - hémisphère nord

    d’est en ouest et du nord au sud les chutes de neige ont été abondantes cet automne et en ce début d’hiver.

    - Japon ici ou

    - Bulgarie

    - Russie

    - Etats-Uns, centre et est et ouest

    - Tunisie

    Sans oublier bien sûr les Alpes occidentales et orientales

  • 9 février 2019 VSH - Bilan Meteo France au 5/02

    Pour l’ensemble des massifs français


Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP