Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.

2497m - Queyras

Crête des Corays Collet Alain Vincent, boucle Cascades Piste

N° : 5377
Date : 2017-01-24 00:00:00 Départ : 09h30
Rédacteur : LVO
Topo : QUE2 n° : H21
Accès : RAS
Logistique : RAS
Météo : Beau, froid, sans vent.
Limite skiée : 1690
Neige : lieu/altitudeTotale (cm)Meuble (cm)Qualité de la neige
1690 Parking Cascades55fine poudre sur sol gelé
2026 Charjouret1010poudre sur vielle couche glacée
2350 Bachas7030vieille poudre faces planes ou grains ronds sur neige gelée
Crête des Corays Collet Alain Vincent Crête des Corays Collet Alain Vincent Crête des Corays Collet Alain Vincent Crête des Corays Collet Alain Vincent Crête des Corays Collet Alain Vincent Crête des Corays Collet Alain Vincent Crête des Corays Collet Alain Vincent Crête des Corays Collet Alain Vincent

::... Nivologie ...

Pas skiable au dessous de 2000 hors terrains lisses ; De 2000 à 2200, dix centimètres d’excellente poudre à grains fins mais sur vieille neige cabossée très glacée. Couteaux bien utiles. Au dessus l’épaisseur passe rapidement à 70cm, parfois 1 mètre de neige froide sans cohésion. Croute de vent et gros dépôts au pied des Corays. Au dessus de 2300 les pentes de la Mamelle sont bien régulières, pas de coulées visibles...mais je n’irais pas voir. Le motif de ma visite est dissuasif.

::... Itinéraire ...

Dernière partie de H21. But dans la pente finale trop suspecte comme en 2016 avec Jacques. Le cairn commémoratif haut de plus de 2 mètres, n’est pas visible, mangé par la corniche. Reconversion à droite sur brèche Corays 2497, pas géniale en glace à la fin. Ski correct jusqu’à 2026 mais il ne faut pas s’emballer. Remontée au Lac Miroir et retour par la piste quasi déserte, en excellent état. Chapeau le service des pistes.

::... Commentaire ...

Sortie souvenir. Deuxième anniversaire de l’avalanche emportant Alain Vincent et ses compagnons. Encore émouvant de se trouver là dans la solitude. On est obligé de cogiter un peu. L’absence d’Alain me fait un peu penser à la disparition de nos glaciers victimes du changement climatique. Le paysage est toujours là ! Mais pour ceux qui pendant des années les ont admirés et parcourus, l’impression de vide est récurrente. Je ne peux m’empêcher bien souvent de recréer le décor aimé comme d’entendre la voix si particulière d’Alain parlant de ses projets.

Messages et Commentaires ...

    Proposer un commentaire

Queyras: dernières courses

accueil | espace privé | site sous SPIP