Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.

3089m - Queyras

Pointe des Avers, pentes sud ouest

N° : 5000
Date : 2014-12-02 00:00:00 Départ : 10h00
Rédacteur : LVO
Topo : QUE2 n° : H5
Accès : Route enneigé vers 1850
Logistique : SO
Météo : Beau pas froid aprés un bon gel nocturne
Limite skiée : 2000
Neige : lieu/altitudeTotale (cm)Meuble (cm)Qualité de la neige
2000 Les Claux150dure
2475 bergerie des Prises505dure avec une pellicule de poudre
3000 pentes ouest7010poudre sur fond dur ou tassé
Pointe des Avers Pointe des Avers Pointe des Avers Pointe des Avers Pointe des Avers Pointe des Avers Pointe des Avers Pointe des Avers Pointe des Avers

::... Nivologie ...

La neige a disparu en couverture continue au dessous de 2000. A partir de 2200 le sol est parfaitement "englué" dans une couche de 20cm augmentant rapidement, transformée par les pluies et redoux et figée par le gel de cette nuit. Le phénoméne a dépassé les 3000 mais dés 2500 en nord sous la poudre d’hier soir c’est 30cm de neige tassée mais pas dure avec parfois dessous une couche variable peu consistante. Stabilité semble t’il excellente sur tout ce versant. Des coulées visibles vers Clausis ou Roche Noire datant de la phase de redoux.Beaucoup de courses du secteur semblent en bonnes conditions.

::... Itinéraire ...

RAS Montée rive droite mais au retour passer rive gauche pour rejoindre la piste de la Lavine bien enneigée.

::... Commentaire ...

Bien meilleur que prévu. Conditions idéales de progression et de sécurité. Ski trés ludique en grandes courbes jusqu’à 2200. Au dessous c’est du béton.

::... Participants ...
JP Vincent en raquettes à la bergerie

Messages et Commentaires ...
  • 3 décembre 2014 de LTA - Pointe des Avers, pentes sud ouest

    Salut Louis. Le Queyras semble le bon plan de ce début de saison, avec le Lautaret mais beaucoup plus de choix et de courses peu risquées. Si ça continue, je vais m’exiler un week-end avec le nouveau Toponeige en poche. Tu penses que la Taillante c’est du saupoudrage sur les dalles ou sur une couche de neige dure collée ?

  • 3 décembre 2014 de LVO - Pointe des Avers, pentes sud ouest

    Salut Lionel. Pour la Taillante je pense que ce n’est pas mal. J’avais fait des photos d’en face le 20/11 et les dalles étaient blanches de neige poudreuse. Depuis le redoux et les nouvelles chutes ont du garnir et accroché le tout. Ca ne vaut sans doute pas un bon retour d’est en épaisseur mais ça vaut sans doute la peine d’aller voir de plus prés...les reconversions ne manquent pas dans le coin.

  • 9 décembre 2014 Marc Kluszczynski - Pointe des Avers, pentes sud ouest

    Bonjour LVO, après la plaque de la Taillante ce WE, n’as tu pas l’impression d’être tombé dans le piège des sites Internet de ski-rando ? Des belles photos, des suggestions... C’est une des raisons qui m’ont poussé à arrêter de contribuer sur Volopress. Marc Kluszczynski.

  • 10 décembre 2014 de LVO - Pointe des Avers, pentes sud ouest

    Salut Marc,
    Je suis un peu surpris de ta réaction un brin assassine ?
    Je fais partie de l’équipe Volopress et c’est donc normal de participer un minimum à la vie du site. Nous avions déjà parlé de ce sujet : les sirènes du web n’ont d’influence ni sur ma manière de pratiquer la montagne ni sur ma liberté d’expression. Je n’ai pas de problème d’égo et à mon âge ni esprit de compétition ni envie de jouer au donneur d’exemple ou de leçons. Tu peux constater que je rentre très peu de sorties, plutôt aux périodes de faible affluence et toujours dans les niveaux grands publics. J’essaie de donner une idée des conditions locales, par la course déclarée et par les photos des montagnes alentour. Pas de mise en scène d’un spectacle narcissique. Mes commentaires sont brefs et responsables en matière de sécurité. Je sais trop la pression, la surenchère et le danger potentiel de nombreux récits de sorties avec des commentaires ambigus. Les sites participatifs sont des espaces de liberté d’expression et c’est tant mieux. Les modérateurs ne jouent qu’exceptionnellement aux censeurs. C’est aux skieurs alpinistes de se montrer dignes de cette liberté. Quelque soit leur niveau de pratique ils doivent considérer ces sites comme des moyens d’information et d’échanges, mais en aucun cas comme des tribunes de faire valoir. Ceux qui ne veulent pas l’admettre prennent des risques stupides et empoisonnent les conditions de leur pratique. Heureusement avec du temps et l’expérience, certaines " vedettes " ont échappé à ce piège et ont retrouvé leur liberté.

    Mais revenons à la Taillante qui a motivé cette réaction. Ce qui s’est passé illustre à merveille le coté relatif et évolutif à très court terme des infos neige sur les sites : le dernier mot appartient au skieur alpiniste responsable qui combinera ces infos avec les siennes actualisées et confrontées à la réalité. Cette fiche sur la sortie " Avers " est un peu un " cas d’école " montrant l’intérêt d’un commentaire. Regardons de plus prés :
    − Réponse de commentaire adressée à LTA débutant s’il en fut, ne connaissant pas les lieux, incapable de lire un relevé de nivôse (celle d’Agnel à 1km à vol d’oiseau de la Taillante) et d’apprécier à proximité l’état du terrain ???
    − je lui précise qu’avant l’épisode neigeux du redoux les dalles étaient couvertes de poudreuse (j’ai une photo sous les yeux)
    − je pose ...pour bien montrer mon interrogation
    − je décris ce que j’ai vu aux Avers et par extension j’établis une probable analogie en précisant bien l’éventualité d’une reconversion si ce n’était pas comme prévu
    − j’ajoute que le bulletin avalanche montre bien le changement de conditions de la montagne : il y a eu un petit retour d’est et la nuit suivante (15/20cm à la balise) avec un peu de vent et une poussée de froid : c’est bien cette nouvelle couche qui a surplaqué la couche recouvrant les dalles (celle de ma photo) et qui s’est cisaillée si facilement. Les skieurs qui l’ont déclenchée (dont je ne sais rien) ne pouvaient ignorer cette situation, surtout si c’était des Italiens ayant fait l’approche par le col Agnel ou la brèche de Ruine.
    − Les photos du bulletin montrent bien que le décrochement de la plaque n’a pas affecté la couche précédente (celle dont il était question dans mon commentaire), confirmant la justesse de l’analyse du commentaire.
    En bref, un skieur alpiniste du niveau de cette pente, n’ignorant pas sa nature de plaque lisse rocheuse, devait conclure par ma photo qu’elle semblait correctement enneigée, que LVO coauteur avec LTA du TPN, connaissant bien les lieux et ces pentes ne donnait qu’un avis prudent, qu’une chute de neige supplémentaire, même peu épaisse, sur la couche précédente lisse en voie de transformation était forcément suspecte.

    Au plaisir de croiser ta trace.


Proposer un commentaire

Queyras: dernières courses

accueil | espace privé | site sous SPIP