Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.

3440m - Ecrins

Ailefroide, Glacier Long

N° : 3423
Date : 2009-05-16 00:00:00 Départ : 04h00
Rédacteur : LUD
Topo : ENO n° : C17
Accès :
Logistique :
Météo : Grand beau
Limite skiée : 2000
Neige : lieu/altitudeTotale (cm)Meuble (cm)Qualité de la neige
1720-20000
2000-23000Nevé, boules dans le ravin de Cloute-Favier
2300-27000Dure avec du relief de coulée
2700-Barre de Serac10Poudre sur fond dur
Barre de Seracs5/10Poudre sur glace ''poreuse'' avec du grip
Au dessus barre de Serac30Grosse poudre avec bonne cohésion (Cf Nivo)
3340-344050Grosse poudre
Ailefroide Ailefroide Ailefroide Ailefroide Ailefroide Ailefroide Ailefroide Ailefroide Ailefroide Ailefroide

::... Nivologie ...

On ne trouve des grosses quantités de poudre qu’au dessus de 2900 m. L’épaisse couche récente présente une bonne cohésion et ne part pas en grosse coulée dans les virages. Nous avons toutefois fait partir une grosse plaque bien localisée en posant un virage juste sous les rochers. Toute la couche récente est partie en glissant sur une plaque fragile de 5cm d’épaisseur enfouie dessous que nous n’avions pas décelé en montant. Sinon nous sommes descendus bien avant que la face ne prenne le soleil pour éviter les risques de purge, mais en face en versant sud ça purgeait sévère !

::... Itinéraire ...

C17. On trouve un enneigement continu à partir de 2000 m. Le ravin est inskiable. Nous avons franchi la barre de seracs en plein milieu à la montée comme à la descente. Cela présentait un bombé en glace très raide mais recouvert de 5 à 10 cm de poudre qui adhérait assez bien à la glace permettant de le skier sereinement. Au-dessus les conditions étaient excellentes et finalement le plus technique (et le plus pénible) a été la partie basse (dure et gavée de reliefs) avant d’entrée dans le ravin !

::... Commentaire ...

Niveau motivation ça commence à sentir la fin de saison, dès le RDV à la voiture (sous les nuages) XAG et Olivier ne sentent plus la course. Rebellotte à la Berarde où le départ encore dans la poisse (mer de nuages) continu de miner la motivation. A 2700 m ils voulaient faire demi-tour vu qu’il n’y avait pas la neige annoncée par MF. Il a fallu que j’insiste pour aller au moins jusqu’à la barre de seracs. Finalement nous n’avons pas regretté, au-dessus les conditions étaient vraiment extra. Une bien belle course avec une grosse ambiance dans ces langues de neige bordées de glace bleue ! Photos plus tard...

::... Participants ...
XAG, Olivier

Messages et Commentaires ...

    Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP