Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
[communauté] [Devoluy] Infos

Décès de Gérard Jund

vendredi 30 novembre 2007 par SHAHSHAHANI Volodia

Nous avons appris hier soir avec une très grande tristesse le décès accidentel de Gérard Jund et de son compagnon lors d’un vol en ULM. Les deux hommes auraient percuté une ligne à moyenne tension.

Gérard Jund était l’homme du ski extrème en Dévoluy, auteur de remarquables premières, comme les faces nord du Petit Ferrand, de la tête de Chau, de la face est du pic de Bure, de la tête de la Cluse, la crête des Bergers, de la paroi des Ombres… Gérard était aussi un athlète exceptionnel, vainqueur des premières éditions de la Grande Trace.

Pendant toutes ces années, il avait réussi à concilier un travail éprouvant (chauffeur-livreur) le matin avec sa passion pour la montagne, à laquelle il laissait souvent libre cours les après-midi, parcourant en moyenne 150 000 m de dénivelé chaque saison.

Je l’avais rencontré chez lui près de Veynes en 1998 lors de la préparation du toponeige Ouest Dauphiné : nous avions passé dix heures sur les cartes et sa collection de photos. Je conserve un souvenir très ému de cette rencontre, dont nous nous étions dit, alors, qu’elle pourrait avoir une suite au pic de Bure…

Un peu gêné par un genou, Gérard se consacrait alors à la photo animalière. Dernièrement j’ai pu lire dans des chroniques de VTT, que la forme était revenue avec des victoires en catégorie "Master".

Sincères condoléances de toute l’équipe à sa famille et ses nombreux amis.


Messages et Commentaires ...
  • 30 novembre 2007 yvon scremin - Un grand bonhomme

    En effet, c’était l’homme des premieres éditions de la Grande Trace. Après avoir remporté la course, il revenait au point de départ skis aux pieds. Un grand bonhomme des montagnes du Dévoluy, simple et discret. Ciao Gérard.

  • 3 décembre 2007 langliné dit zaza - frère de montagne

    je suis son ami de la cote d’azur et je le resterais malgrès sa disparition.Nous avons fait ensemble pas mal de chose : tel que ,le pic de Bure,recherche de minéreaux,ski de randonnée,plongée,photos,et d’autres.C’est dure de perdre un ami de cette trempe,c’etait mon frère de montagne.Maintenant je lui parlerais par l’intermédiaire de ma vitrine de minéreaux ;bon voyage Dgé !

  • 11 janvier 2008 jocelyn petouillat - tristesse

    C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris sa disparition.Je pense a sa famille.Il m’a transmis cette passion de la montagne,du hors piste ,du Dévoluy ,il y a 20 ans.C’est une figure de la montagne qui restera pour ceux qui l’on cotoyé.Salut gérard..........


Proposer un commentaire

Devoluy

accueil | espace privé | site sous SPIP