Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
[Chartreuse] Matériel

tests skis col de porte

lundi 9 janvier 2006 par SHAHSHAHANI Leila

Dimanche 8 janvier, le magasin Espace Montagne en collaboration avec le foyer de fond du col de Porte organise un test ouvert à tous pour essayer les skis de randonnée actuellement vendus dans le magasin de saint-martin d’hères.
Le rendez-vous est à 9 h00 au pied du bien connu "téleski de Chamechaude", à la disposition des testeurs ce jour-là.

Petit tour du côté de la tente d’Espace Montagne ce dimanche 8 janvier au col de Porte pour la journée test skis. Temps dégagé et beaucoup de monde de passage sous la tente, " plus que nous le prévoyions ", selon le personnel sur place d’Espace Montagne. " On a vu passer tout type de profil, explique Pierric : du raquettiste de passage qui décide de prendre une paire de skis pour sa rando et revient en disant qu’il arrête la raquette, au skieur qui veut affiner son point de vue avant l’achat d’une paire... ". Une trentaine de paires disponibles à l’essai selon les organisateurs, certaines équipées en low-tech d’autres en diamir. Arrivés a midi, on a pu emprunter une paire pour la tester sur l’intégralité de l’itinéraire de Chamechaude. Parfait pour voir le comportement du ski sur terrain varié : neige dure au sommet (attention cailloux effleurants) puis bonne neige dans le couloir au-dessus des paravalanches. Et enfin passage étroit en forêt, terrain trafolé puis piste pour rejoindre la tente. Bon choix pour moi (sur les conseils de Pierric) avec les Völkl Norbert Joss en 156 (et peaux sur mesure). Un peu lourd à la montée avec les diamir mais super à la descente : stable dans la trafolée à grande vitesse et facile à tourner dans les passages étroits. Espace Montagne compte proposer cette journée test chaque année. C’était aussi l’occasion de découvrir le nouveau centre nordique installé au col de Porte, avec location de skis de fond et raquettes, où se faisait le réglage des fixations. Ouvert depuis deux semaines à peine, il n’y a pas encore foule, constate son responsable Marc Barret, qui compte sur le bouche à oreille pour développer la fréquentation du site.


Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP