Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
[climat] [nivologie] Neige

Janvier 2021

vendredi 15 janvier 2021 par YETIS

15/01. vsh. Depuis le 12 la neige est tombée en abondance sur les Alpes du nord aussi bien à l’ouest qu’à l’est. Si l’on se fie aux nivoses (les plus fiables) de Meteo France ou en complétant avec d’autres données là où elles font défaut (Haute-Savoie) cela donnerait :
- de 1000 à 1600 : +70 cm en Bauges (Allant), en Chartreuse +60 à saint hilaire et +45 au col de Porte, en Vercors plus 80 (le Gua)
- à 1800 : + 100 en Chablais, +85 dans le Mont-Blanc (mais probablement presque autant à 1000-1200, altitudes non répertoriées sur MF ici)
- à la cote intermédiaire (2200) : +70 en Beaufortain pour une hauteur de 140 cm (Parei), +35 en Belledonne (155 cm à l’Aigleton)
- au-dessus de 2500 : + 40 à Bellecôte (170 au total), +25 aux Ecrins (185 au sol). Les Rochilles ont aussi pris 40 cm. Plus à l’est la Davie accuse un accroissement de 90 cm (130 au sol) et Bonneval est passé de 60 à 120.

A cette période de l’année, les valeurs de la zone 2200 se rapprochent de celles de la cote 3000 ce qui est en général le cas jusqu’au mois de mai.

- Rien au sud où les nivoses accusent plutôt une baisse (vent ou tassement ?) : -15 à Orcières, -30 au col Agnel.

10/01. vsh. Après les Alpes du nord-ouest début décembre la neige est aussi arrivée au sud et à l’est, dans des quantités comparables avec en moyenne sur l’ensemble des massifs 60 cm entre 1300 et 1800. A 3000, Bellecôte et les Ecrins sont respectivement à 140 et 160 cm. A la même altitude la ventose de la Meije donne une idée de la soufflerie avec un petit 30 cm le 10/01. Au niveau intermédiaire, la nivose de l’Aigleton (2240) fait presque aussi bien (120 cm), pour partie parce qu’elle accumule du sud comme du nord et que dans ce dernier cas les vents dominants lui sont favorables.

- Les températures son restées basses comme en attestent les relevés des stations ROMMA sans écart significatif entre les frigos de fonds de vallée et des sites d’altitude. Ainsi, le 21/01/09 à 1000 m la minimale était de -21,5° à la combe de l’Oscence (Vercors), - 17,7° à Sélonnet (Haute Provence) ; à 1700 on relevait -18°8 (Bessans) et à 3100 - 14,6° (Pisaillas). Voir doc.

- En moyenne montagne, en tout cas sur les massifs grenoblois, on a observé un phénomène de croûtage qui n’a pas lieu tous les ans de façon aussi systématique. Compte tenu des températures et du faible ensoleillement on ne peut l’attribuer ni à la pluie ni au soleil (sauf peut-être dans un four encaissé avec pente à 45°… ?). Faut-il alors l’imputer au brouillard givrant ? En tout cas cette "sur-couche" était particulièrement agréable à skier, freinant modérément le skieur tout en lui permettant de corriger la trajectoire, le tout avec un supplément sonore pour rythmer les virages.


Proposer un commentaire

Dans cette rubrique

accueil | espace privé | site sous SPIP