Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.

3496m - Ecrins

Col de l'Ange, Couloir Nord

N° : 3760
Date : 2010-05-22 00:00:00 Départ : 05h30
Rédacteur : MLF
Topo : ENO n° :
Accès :
Logistique :
Météo : Grand beau, pas de vent
Limite skiée : 2000
Neige : lieu/altitudeTotale (cm)Meuble (cm)Qualité de la neige
200/3000NC0Transfo
3000/3496NC5Grain fin compact
Col de l'Ange Col de l'Ange Col de l'Ange Col de l'Ange Col de l'Ange Col de l'Ange Col de l'Ange Col de l'Ange Col de l'Ange Col de l'Ange

::... Nivologie ...

les parties orientées NW qui ont vues le soleil présentent une crôute de regel, en NE, tout bon. Comme la neige est bien compacte, on ne touche pas de cailloux.

::... Itinéraire ...

Col de l’Ange en A/R

::... Commentaire ...

Merci à Jib pour les renseignements. Il manquait les infos sur la rampe du haut, ben on a vu, c’est suffisament large, pas de cailloux, bien rempli, mais bien raide. A noter le premier 5.4 de Loisyann en télémark, avec une neige comme ça, on est loin du Mayer en grosse poudre !

::... Participants ...
LPO

Messages et Commentaires ...
  • 27 mai 2010 Jerome Gingreau - Col de l’Ange, Couloir Nord

    J’ai bute une fois puis reussi a la deuxieme tentative avec Cyril. On avait mis 5.3, mais on le trouvait quand meme la cot bien serree... 5.4 donc ?

  • 27 mai 2010 de MLF - Col de l’Ange, Couloir Nord

    Salut Jérome,
    Je laisserais les hautes shpères trancher...
    Perso, j’ai trouvé la pente bien soutenue avec une sortie bien technique et étroite (même si lors de notre descente le remplissage était impeccable). Et puis avec des skis courts, j’ai pu tourner facilement alors qu’avec des skis plus long je pense que ça change un peu la donne ...
    La difficulté dans cette pente est à mon avis double :
    - soit il faut un très gros remplissage pour l’envisager en grosse poudre pour ne pas toucher de cailloux car c’est une face bien rocheuse ( et ne pas s’en prendre un qui te déstabilise)
    - soit une neige bien tassée (voir transfo ?) avec un enfoncement minimum pour ne pas toucher de pierre.
    Entre les deux, il doit être dur de se lâcher sans être à l’abri de se faire déstabiliser par une pierre.
    Sinon, point de vu pente, c’est idem qu’un coup de Sabre (?) avec idem un échapatoire en sud si les conditions ou la forme n’y sont pas...
    Par contre, dommage qu’elle soit retranchée même pas en variante à cause de ses voisines, car le déplacement en vaut vraiment la peine !
    @+

  • 30 mai 2010 Jerome Gingreau - Col de l’Ange, Couloir Nord

    Je suis d’accord avec toutes les observations. On avait eu nettement moins de neige (on avait du sortir par la vire en bas a gauche), par contre meilleure qualité je pense (disons plus sure : bien tasse au fond, et 15 de profondeur en surface). Un peu de glace sous la neige dans le crux raide de l’etroiture, avec mes skis de 185, j’avais eu droit a 10/15m de derappage.
    Et je suis particulièrement d’accord avec l’observation sur le topo : c’est une descente qui est peut-être moins mythique que ces voisines, mais elle passe quasiment tout les ans je pense, une belle ambiance, ne souffre pas tellement de la déglaciation, pas de rappel, et ça sort vraiment a un col. Ça vaudrait presque le coup désormais de la mettre en course principale, et de mettre ces voisines en variantes historique (dur...!)


Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP