Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.

2026m - Chartreuse

GRAND SOM, combe des Eparres

N° : 3513
Date : 2010-01-10 00:00:00 Départ : 12h45
Rédacteur : JIB
Accès : Pneus neige ou équipement fortement conseillé
Logistique :
Météo : Mer de nuages vers 1700m. Frais, vent quasi inexistant
Limite skiée : 930
Neige : lieu/altitudeTotale (cm)Meuble (cm)Qualité de la neige
1000/le Chateau4040Poudreuse légère
1800/pente ouest50Poudreuse tracée. (cf nivo) Très peu observé de travail du vent
GRAND SOM GRAND SOM GRAND SOM GRAND SOM GRAND SOM GRAND SOM GRAND SOM GRAND SOM GRAND SOM

::... Nivologie ...

Paradoxalement, pas de touchettes dans la combe des Eparres en restant bien au fond, alors que ça peut racler dans le verrou qui surplombe Bovinant.

::... Itinéraire ...

ras

::... Commentaire ...

C’est finalement quand on ne l’espérait plus qu’on a enfin eu droit à un plaisant coktail, ajouté au bonheur de skier en Chartreuse : soleil, belle lumière et neige légère. Un régal pour les yeux.

Peu de skieurs étaient passés avant nous par la combe des Eparres, qui réserve quelques sections de ski-réflexe sur le haut ; c’est plus agréable ensuite, grosse poudre aidant.

::... Participants ...
Céline, Nathalie, Mathieu, Sylvain

Messages et Commentaires ...
  • 11 janvier 2010 de OLE - GRAND SOM, combe des Eparres

    On a du se croiser sans se voir ! Nous sommes partis du pont des allemands vers 12H00, avec Oliv C, Bertrand, Nico, Matt et Karo : Grand Som->col du fret en AR (fabuleux : soleil et poudre extra)-> petit som->couloir W (une seule trace avant nous, bien rempli)-> Col de la ruchère -> remontée sous les falaises et retour au monastère. A part sur la crete du grand som ou il faut faire un peu attention, très peu de touchettes sans gravités et ski ludique et plaisant de haut en bas.

  • 11 janvier 2010 de JIB - GRAND SOM, combe des Eparres

    Au col de Bovinant, on a brièvement discuté avec un skieur aux planches bien larges qui descendait du grand Som, sourire aux lèvres. Peut-être était-ce l’un des vôtres que je ne connaissais pas. Il me semble que le col du Fret n’était pas encore tracé, et je veux bien croire que vous y ayez eu une super neige et une belle lumière.
    Manque plus qu’un mètre de neige par-dessus et ce sera parfait...


Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP