Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
Neige

Décembre 2010

vendredi 31 décembre 2010 par YETIS

Pour débuter ce dernier mois de 2010, une perturbation importante (début le 30/11 - fin le 1/12) a apporté de grosses quantités de neige jusqu’en plaine sur les Préalpes.
Le secteur plus arrosé semble avoir été le bassin de Chambéry - Aix Les Bains.
En effet 40 cm ont été déposés en un peu plus de 20 heures dans les rues de Chambéry.

Cette valeur de 40 cm constitue également un nouveau record pour la station météorologique de Chambéry/Voglans depuis sa création en 1974.

Les autres villes périphériques des Préalpes ne sont pas en reste avec :

- 25 cm à Genève,

- 40 cm à sur l’agglomération annécienne,

- 30 cm par endroits sur l’agglomération grenobloise.

Dans le même temps les vallées intérieures alpines (Tarentaise, Maurienne en partie, Valais) protégées par un effet de foehn, n’ont quasiment rien reçu avec par exemple moins de 10 cm à Chamonix.

Plus à l’est, Briançon n’est pas en reste avec une petite cinquantaine de cm déposés sur la même période.

A partir du 5 décembre, c’est la grande lessive, avec vent de sud et eau chaude jusqu’à 2500 m. Plus de neige en vallée bien sûr mais une limite skiable qui est remontée vers 1500 m (voire plus haut en versant sud raide).

- Les nivoses les plus fiables donnent les pertes suivantes en 36 heures.
moins 30 cm au Gua (Vercors 1600 m), au col de Porte (Chartreuse 1320 m) à Allant (Bauges 1630 m) et dans les Aiguilles-Rouges à 2330 m.

- Dans le même laps de temps, en altitude la nivose de Bellecôte (Vanoise 3000 m) accuse un accroissement de 25 cm et celle du Chevril( Vanoise 2650 m) bondit de 30 cm. Celle d’Orcières (Ecrins, 2300 m) progresse aussi de plus de 20 cm malgré son altitude critique (pour cet épisode) et sa situation au sud et à l’ouest, normalement vulnérable. Quant la ventose de la Meije, elle a perdu 45 cm entre le 1er et le 5. D’une façon générale les crêtes et versants raides exposés au vent de sud ont été décapés.

- Un nouvel épisode froid est annoncé, autrement dit le scénario idéal pour la constitution d’une sous-couche…mais attendons.

- L’épisode froid annoncé s’est bien produit avec des températures très basses (-15° à 1500 m en moyenne). Avant le nouvel épisode neigeux annoncé pour les 16-17 décembre, les pentes décapées par l’épisode de pluie précédent sont restées gelées : sur herbe couchée, terre, rocher et neige verglacée. De très petites quantités de neige froide sans cohésion (environ 5 cm en moyenne) ont reblanchi le paysage, redoublant le danger en moyenne montagne. C’est pourquoi MF 38 (la nivologie de l’Isère) annonce, notamment pour la Chartreuse, un risque fort (4) le jeudi 16 pour la journée du vendredi 17 pouvant, toujours selon MF se maintenir samedi 18.

- A partir du 19, le scénario froid-chaud précédent se renouvelle, avec moins d’intensité. Le redoux est sensible et les vents de sud à sud-ouest transportent ce qu’il restait de la petite chute du 16-17.

- L’année se termine comme ce mois de décembre avec la chute de neige de Noël, 30 cm en moyenne à partir de 1000 m, mais la sous-couche est rarement présente en dessous de 1500 m, et même plus haut dans les forêts denses. Plus bas (1000 m) dans des cas particuliers (vallons nord encaissés avec routes ou pistes damées par raquettes et skis).


Messages et Commentaires ...
  • 27 décembre 2010 JBT - Quelsques infos sur la Haute Maurienne

    Le redoux ne s’est pas trop fait sentir ici. A Bessans on trouve environ 70 cm de neige avec 20 à 30cm de récente. Pas encore fait de randonnée pour confirmer (ou pas) tous cela mais en piste et hors piste ce n’était pas mauvais sur Bonneval aujourd’hui. Coté cascades par contre, là pas de doute tout est plutôt bon et bien formé. Quelques photos ici.


Proposer un commentaire

Dans cette rubrique

accueil | espace privé | site sous SPIP