Editions Volopress : la collection Toponeige, l'actualité du ski de rando, les infos montagne et neige dans les Alpes.
[Vanoise] Neige

Recul glaciaire en Vanoise

mercredi 3 septembre 2008 par BERTONCINI Joseph

Ci-après une photo du couloir nord du col de la Glière (course D1 de VAN) prise fin aout à l’occasion d’une balade dans le coin.

JPEG - 87.6 ko

Encore une situation classique de fin d’été (voir de début certaine année...) comme on peut en observer partout et qui illustre bien le recul glacière. La gardienne du refuge de la Glière me disait qu’il y a encore quelques années le col gardait de la neige/glace toute la saison. Avec ces conditions on peut comprendre que même l’hiver en ski la partie basse passe de plus en plus mal et nécessite parfois un rappel.


Messages et Commentaires ...
  • 3 septembre 2008 françois pebay - Pauvres glaciers

    Dans le même registre voir les photos aériennes de Caplain du 24 Aout sur la Haute Maurienne et regarder la carte IGN, ainsi fond fond les petits glaciers

  • 4 septembre 2008 VSH - spectaculaire

    Impressionnantes les photos de l’ami Caplain. Charbonnel et Ronce font penser au Kilimandjaro et la nord de la grande ciamarella n’est plus qu’une face rocheuse : voir le récit d’ODL qui déjà en 2007 affirmait qu’une fois enneigée, on pouvait biaiser la pente générale par des "rigoles".

  • 6 septembre 2008 LTA - ça va continuer

    Et ce n’est pas fini. Les petits glaciers de moyenne montagne ayant perdu beaucoup de leur masse glaciaire ces dernières années, ils ne dégagent plus suffisamment de "masse froide" autour d’eux pour conserver la neige tombée durant l’hiver et le printemps et ainsi retarder leur fonte estivale. En imaginant même que l’on continue à avoir des étés frais, il y a fort à parier que de petites entités comme la Sitre en Belledonne ou Sarenne dans les Grandes Rousses finissent par disparaître.

  • 6 septembre 2008 david lavie - ex glacier de la Sitre

    Le glacier de la Sitre n’existe plus pour moi A sa place on trouve un nouveau lac.
    Photos de la semaine dernière sur [http://www.camptocamp.org/outings/138018/fr]

  • 7 septembre 2008 LTA - pas d’accord

    Ta photo est à comparer à celle que j’ai prise depuis la Petite Lance en 2006. On voit très bien qu’il reste de la glace et même quelques petites crevasses et il semble bien que sous les cailloux, la glace se prolonge jusqu’au petit lac qui est en train de se former et que l’on voit sur ton image. ce n’est certes pas bien gros mais ce n’est pas un résidu de névé de l’année. Il s’agit d’un tout petit glacier qui a l’avantage de se protéger de la fonte par des pierres à sa surface. Il semble d’ailleurs en meilleure santé (tout est relatif !) que les deux petits appareils situés en Taillefer : au pied du Petit Taillefer versant nord du col du Grand Van et sous le sommet central de l’Armet, entre le Rocher et le Grand Armet. Le "glacier" de la Sitre pourrait devenir d’ici quelques années le plus occidental des Alpes.

  • 8 septembre 2008 david lavie - quelle taille

    L’asso "Moraine" qui recense les glaciers des Pyrénées, impose une taille mini de 2ha pour comptabiliser un glacier (avec ou sans écoulement). Le "glacier" de la Sitre ne rentrerait pas dans ce modèle. De plus, à côté du lac, il n’y a que des cailloux et pas de glace en dessous ou alors très très profond.

  • 8 septembre 2008 Cédric Col - Pourquoi ces critères ?

    Le recensement des glaciers fait par cette association est en soi une bonne idée, mais j’ai du mal à accepter ce seuil de 2 hectares. Pour moi, tant qu’il reste un volume de glace, on est en présence d’un glacier ! Je ne vois pas, David, pourquoi les spécimens du Grand Armet et de la Sitre ne serait pas considérés comme tels. Aussi petits et moribonds soient-ils...

  • 14 septembre 2008 jacques Cayuela - Dans glacier il y a glace

    Tout à fait d’accord avec Lionel et Cédric.
    "Mes" petits glaciers les plus occidentaux des alpes je les aime trop pour qu’on me les enlève.

    Définition Wikipedia (qui me va très bien) Un glacier est une masse de glace plus ou moins étendue qui se forme par le tassement de couches de neige accumulées.
    Pourquoi un tel critère de surface. D’où ça vient ?
    C’est pour éviter que les blocs de glace dans les congélateurs soient considérés comme de petits glaciers ? :-)
    Avec la définition de tassement de couches de neige accumulées il n’y a pourtant pas de risques...


Proposer un commentaire

accueil | espace privé | site sous SPIP